Avec l'accord de Warlord Games, voici la traduction de leur article de blog parlant de la Bataille de Saumur, et scénario du prochain supplément Battle for France, pour Bolt Action de Warlord Games

Article écrit par le studio web de Warlord Games




RAPPORT DU FRONT: BATAILLE DE SAUMUR

 

Saumur, qui marque la fin de la bataille de France et l’un des premiers actes majeurs de la résistance française, est l’un des nombreux récits d’héroïsme à sortir de la guerre dans l’ouest. Nous nous plongeons dans l’histoire de la bataille, qui est l’un des scénarios clés de notre nouveau livre de campagne!

Alors que le maréchal Pétain annonçait un cessez-le-feu par radio, 10 000 soldats de la 1re division de cavalerie allemande traversaient la campagne française en direction de la ville de Saumur, située à environ 200 km de Paris.

Saumur abritait l'Ecole de Cavalerie, une école militaire et un centre de formation spécialisé dans la formation d'unités montées. Installés le long des rives de la Loire, les élèves-officiers s’étaient régulièrement entraînés à défendre un tronçon de fleuve couvrant quatre kilomètres et couvrant quatre ponts et les environs de la ville.

La doctrine française a appelé 80 000 hommes et plusieurs divisions d'artillerie à défendre correctement une ligne de front de cette taille, mais le commandant de l'école, le colonel Michon, n'a pu rassembler que 800 cadets, ainsi que des traînards d'un centre d'entraînement de chars situé à proximité et d'autres unités de l'armée en retraite, y compris une unité de 200 fusiliers algériens.

Michon se mit à organiser sa défense en couvrant les quatre ponts de la Loire. Tous les ponts étaient encerclés d'explosifs puissants et couverts par les anciennes mitrailleuses de l'école et par un petit nombre de canons antichars de 25 mm.

Le 18 juin 1940, peu après minuit, alors que des unités de reconnaissance de motos allemandes et des voitures blindées grouillaient autour de la rive nord de la rivière, le colonel Michon donna l’ordre de faire sauter les quatre ponts.

 

Une fois les ponts détruits, les Allemands ont attaqué tout au long du front de 25 km, cherchant sans relâche une faiblesse dans la ligne où ils pourraient faire une percée et favoriser la traversée. Sous le couvert d'un intense barrage d'artillerie, les Allemands utilisèrent des bateaux d'assaut en caoutchouc pour faire traverser les troupes au fleuve, établissant plusieurs têtes de pont à l'est et à l'ouest de la ville.

Les cadets étaient sous pression mais ont pu repousser l'assaut à l'ouest de la ville. À l'est, les Allemands ont traversé la rivière près d'une ferme située à Aunis. Pour contenir la percée, les Français ont creusé une série de tranchées et de positions de combat. De violents combats ont fait rage sur les terres agricoles environnantes pendant plusieurs jours.

Finalement, les Allemands iront capturer un pont à l’exterieur de Tours et contourner Saumur par l’est. A l'ouest, une autre traversée avait été faite et la ville d'Angers était tombée. Maintenant partiellement encerclée, la défense de la ville était en péril.

La situation étant intenable et le début d'un armistice officiel commençant à germer, le 20 juin, le colonel Michon ordonna une retraite générale. Les cadets ont enterré leurs armes et se sont regroupés près de l'abbaye de Fontrevault.

Le 22 juin, l'armistice avait été signé à Compiègne et les cadets de l'école de cavalerie étaient relâchés au lieu d'être internés dans un camp de prisonniers de guerre.

 

LA BATAILLE DE SAUMUR DANS BOLT ACTION

Le scénario de la bataille de Saumur tiré du nouveau livre de campagne.

 


La défense de Saumur est le 12ème scénario de notre nouveau livre de campagne sur la bataille de France. Le livre présente également les profils des unités pour les cadets de l'école de cavalerie, avec un sélecteur de force unique pour vous guider dans l'assemblage de vos courageux défenseurs.

Dans le scénario, les cadets français doivent empêcher les forces allemandes de traverser la Loire. Une équipe d'ingénieurs libres contrôle une charge de démolition sur le seul pont. Souffler sur le pont oblige les assaillants à utiliser des bateaux pour traverser la rivière, neutralisant ainsi efficacement tout appui rapproché des véhicules.

Le scénario présente des défis tactiques intéressants pour les deux côtés. Le joueur français doit protéger ses ingénieurs tout en empêchant les passages ailleurs le long de la rivière, tout en gérant efficacement sa petite force pour résister aux vagues d’attaques allemands.

 

Le premier objectif du joueur allemand est de traverser la rivière, d’utiliser le pont ou d’essaimer dans des bateaux d’assaut. Le fait de submerger le groupe d’ingénieurs et d’empêcher la destruction du pont leur permet de pousser leurs unités les plus mobiles au centre de l’ennemi. En équipant la première vague de bateaux d'assaut, vous pourrez rapidement contourner les défenseurs et mener la bataille à une conclusion décisive.

 

REJOIGNEZ LA BATAILLE!