The Protectorate of Menoth

Bien que les lois Cygnaréennes qui gouvernent le Protectorat lui interdisent d'entretenir un armée régulière, le traité comprend des clauses qui lui permettent d'assurer sa défense par ses propres moyens. Les Ménites en ont profité et ont multiplié leur capacité défensi...

Bien que les lois Cygnaréennes qui gouvernent le Protectorat lui interdisent d'entretenir un armée régulière, le traité comprend des clauses qui lui permettent d'assurer sa défense par ses propres moyens. Les Ménites en ont profité et ont multiplié leur capacité défensive par cent. Lors de la décennie qui a vu naître cette armée, différents chefs de guerre se sont succédés et ont rassemblé une armée secrète déguisée en force de défense, malgré la vigilance de leurs voisins. Chaque Sul-Menite se doit de prendre les armes et c'est son devoir sacré de s'y préparer. Les lois de Menoth surpassent celles de n'importe quel monarque mortel.

Au commencement, les Hiérarques et le synode entraînaient leur peuple dans des lieux tenus secrets. A la faveur de la nuit, dans des cavernes inexplorées, derrière des murs cachés, les Sul-Ménites apprirent à se battre. Les armes et les munitions étaient entassées dans des caches connues seulement du haut clergé.

Quand le Hiérarque Voyle appela à la Guerre Sainte en 605 AR, l'apparence et l'organisation de l' « armée du Protectorat » avaient pris un tout autre sens : celui de guerriers en ordre de marche. Ce fut un jaillissement de dévôts, un raz de marée sacré de soldats affluants de toutes les directions.

La Croisade donne au Protectorat un renouveau de vigueur a leur foi. Voyant qu'un effort conjoint serait plus efficace qu'une multitude d'efforts séparés, les tenants de l'ancienne foi de Khador ont même été rappelés. Des entrepôts secrets contenant des warjacks envoient des chassis nouveaux et améliorés de par le continent, déployant des troupes qui n'étaient pas censées exister sur des milliers de nouveaux champs de batailles. Le ciel s'obscurcit des fumées et poussières soulevées par ces forces massives et la flamme de leur guerre sainte brûle tant, qu'elle en est visible à des kilomètres.

La population doit obéir aux prêtres et aux serviteurs du temple. Les prêtres rendent compte aux Scrutators mais tous deux ont une autorité supérieure aux Exemplars et moines qui eux même ont une influence supérieure à celle des Paladins et Temple Flameguards.

Néanmoins même le moins gradé des Temple Flameguards est en droit d'exiger allégeance de la part d'un simple citoyen. Il est à noter aussi que les membres des groupes militaires n'obéissent pas aux officiers d'un autre groupe militaire à moins de s'en voir donner l'ordre par un Prêtre de haut rang ou un Scrutator. Ainsi un Exemplar ne peut donner d'ordre à un Paladin, quelques soient leurs rangs respectifs.

Détails
Il y a 139 produits.

Sous-catégories

  • Warcasters
    Vous trouverez ici les Warcasters de l armee de Menoth
  • Warjacks
    Vous trouverez ici les Warjacks de l armee de Menoth
  • Units
    Vous trouverez ici les Units de l armee de Menoth
  • Solos
    Vous trouverez ici les Solos de l armee de Menoth
  • Battle Engines
    Vous trouverez ici les Battle Engines de l armee de Menoth
  • Colossals
    Vous trouverez ici les Colossals de l armee de Menoth
  • Bien démarrer et Pack...

    Bien démarrer et Pack à 25pts The Protectorate of Menoth

par page
Résultats 1 - 12 sur 139.
Résultats 1 - 12 sur 139.